Enquête : « La communication en ligne des sociétés de gestion »

Agence SAND - Enquête La communication en ligne des sociétés de gestion

Professionnels et clients de la gestion d’actifs, nous vous à avons invité à participer à notre nouvelle enquête sur la communication en ligne des sociétés de gestion. Vous avez été 120 à répondre à cette enquête et nous vous en remercions.

Vous trouverez dans le document ci-dessous les résultats de cette enquête.

Si vous avez des questions et que vous souhaitez discuter de ces résultats avec notre équipe, n’hésitez pas à nous contacter.

Les sociétés de gestion sur internet V.3

Professionnels du web spécialisés sur le secteur de la finance depuis de nombreuses années, nous avons souhaité réaliser cette nouvelle étude pour passer en revue l’ensemble des sociétés de gestion présentes sur internet et d’en faire un troisième état des lieux.

Quelles sont les tendances, les pratiques et évolutions des sociétés de gestion dans leurs communication en ligne ? Il en ressort une étude que nous avons voulu simple et accessible à tous, avec des chiffres clés, un classement des sociétés qui nous ont paru être les plus efficaces dans leur communication en ligne ainsi que différentes analyses.

Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Etude V.3 réalisée du 20 Mai 2014 au 02 Juin 2014 par l’agence SAND sur la base de 620 sociétés de gestion référencées par l’AMF.

Télécharger cette étude

Si de nombreuses études (1) attestent d’un véritable engouement des professionnels de la finance pour l’utilisation des réseaux sociaux, force est de constater que Google+ reste en queue de peloton. Etonnant quand on fait le tour des nombreuses possibilités qu’offrent celui-ci pour booster votre référencement. Tour d’horizon.

Google+, qu’est ce que c’est ?

C’est la question que nous posent souvent les porteurs de projets que nous rencontrons et qui mérite effectivement une explication tant son lancement fut confidentiel et quelque peu chaotique.

Google+ c’est LE réseau social créé par les équipes du célèbre moteur de recherche (NDLR) mais c’est également un peu plus que ça. Comme sur Twitter vous pouvez y publier toutes sorte d’informations en temps réel et utiliser des Hashtags. Comme avec Facebook vous pouvez vous créer une page de profil personnelle complète, créer des albums photo et vidéos. Comme sur LinkedIn vous pouvez créer une page pour votre entreprise et participer à des groupes de discussion. Google+ fait tout cela, le fait bien et va même un peu plus loin.

Vers des profils numériques qualifiés

C’est sur ce point que G+ va plus loin : les profils créés sur ce réseau sont vérifiés et qualifiés. Si, chez ses concurrents, on a la possibilité de créer des profils fantaisistes et/ou  de s’y exprimer de façon anonyme, ce n’est pas le cas sur G+. Ici, il faudra montrer patte blanche et justifier de votre identité pour aller plus loin (2).

Big brother, diront certains ? Certes, justifier de son identité sur le web c’est évidemment ouvrir la porte à un tracking important de son comportement et de son activité en ligne sauf que ce que Google va vous prendre d’un côté, il vous le rendra de l’autre.

Explications avec quelques exemples.

Vous vous créez un profil sur G+ (en fait c’est quasiment déjà le cas si vous possédez un compte Gmail) et vous vous lancez  dans la publication d’un certain nombre d’infos (texte, images, vidéos). Plus ces publications seront « plussées » et partagées, plus G+ considèrera que vous êtes un profil populaire. Plus vous rédigerez d’articles qui seront « plussés » et partagés, plus G+ considèrera que vous êtes un auteur intéressant et vous mettra en avant, c’est votre Author rank.

Pour votre entreprise, c’est un peu la même chose mais avec quelques subtilités qui feront là encore toute la différence. Au moment de la création, G+ vous demandera de justifier que vous êtes bien le propriétaire et/ou un salarié de l’entreprise avec un système de validation unique (3) et validera par la même occasion les coordonnées de votre société. Si là encore vous avez le sentiment de donner beaucoup d’infos et d’avoir peu de choses en retour nous allons voir que cette démarche va en fait vous faire bénéficier de nombreux avantages.

Une interaction forte avec le moteur de recherche…

Parce que c’est là que réside la force de ce réseau social : ce que vous faites sur votre compte G+ a un impact sur les résultats du moteur de recherche.

Si sur Twitter et ce, depuis la fin de leur partenariat, les contenus ne sont plus indexés en temps réel et que Facebook bloque le crawling (4) du célèbre moteur de recherche, ici pas de problèmes !

Ce que vous publiez sur G+ sera pris en compte par le moteur de recherche et ce de façon plus rapide. Vos articles apparaitront de façon plus attrayante dans les résultats puisqu’associés à votre compte, ils seront agrémentés de votre photo ou du logo de votre entreprise et de liens vers votre compte. Les recherches liées à votre société seront également plus efficaces puisqu’apparaitra dans la colonne de droite un cartouche assez complet présentant votre société avec son logo, ses coordonnées, l’adresse de votre site et votre dernière publication.

Enfin et même si pour le moment rien ne le prouve directement, tous les spécialistes s’accordent à penser que votre présence sur Google+ à tendance à augmenter votre référencement naturel.

… Et avec les autres services proposés par Google

Retenez enfin que votre compte Google+ (s’il est associé à votre site internet) sera une première étape dans la construction d’une stratégie globale vis à vis de Google et des services qu’il propose : Google Analytics, Google Webmaster, AdWords…

Stratégie qui vous permettra, à n’en pas douter, de gagner et de conserver de biens meilleurs places dans les résultats du moteur de recherche.

Le secteur de la finance sur Google+

De nombreux acteurs sont déjà présents sur Google+. Sociétés de gestion, CGPI, banque privée et institutionnels y publient tous les jours de nombreuses informations et y animent des communautés dédiées à ce secteur d’activité. Nous avons ainsi dénombré :

  • 37 sociétés de gestion
  • 26 CGPI
  • 16 journalistes et sites d’informations spécialisés
  • 5 communautés dédiées

G+ en quelques chiffres

Créé en 2011, Google+ compte aujourd’hui plus de 350 million d’utilisateurs actifs à travers le monde (un peu plus de 5 million en France) et une récente étude américaine Forrester (5) a démontré le nombre d’utilisateurs actifs sur Google+ ne cesse d’augmenter.

Sur 60 000 internautes interrogés aux US, 22% confirment aller sur G+ tous les mois. De plus, le taux d’engagement (6) sur Google+ est presque aussi élevé que sur Facebook et pratiquement le double de Twitter.

(1) Agence SAND « les sociétés de gestion sur internet V2 » https://www.agencesand.fr/les-societes-gestion-sur-internet-infographie-etude/; Agence SAND les CGPI sur Twitter V2 https://www.agencesand.fr/les-cgp-et-cgpi-sur-twitter-v2/; Alban Jarry « Etude sur les professionnels de la finance et  les réseaux sociaux » http://albanjarry.wordpress.com/2013/10/22/etude-les-professionnels-de-la-finance-et-les-reseaux-sociaux-linkedin-twitter-slideshare-facebook-resultats/

(2) Validation de votre compte par association à un numéro de téléphone. Rejet de votre compte en cas de suspicion d’utilisation d’un pseudonyme.

(3) Validation par appel téléphonique ou envoi d’un courrier à l’adresse de l’entreprise

(4) Un robot d’indexation (ou littéralement araignée du Web ; en anglais web crawler ou web spider) est un logiciel qui explore automatiquement le Web (sources : Wikipedia)

(5) « Why Every Marketer Should Use Google Plus » http://blogs.forrester.com/nate_elliott/14-03-31-why_every_marketer_should_use_google_plus

(6) Le taux d’engagement correspond au pourcentage des personnes qui ont vu une publication et qui l’ont aimée ou partagée, qui ont cliqué dessus ou qui ont ajouté un commentaire.

Pour cette V2 de notre étude, nous nous sommes de nouveau intéressés à la présence des conseillers en gestion de patrimoine (CGP et CGPI) sur Twitter. Combien sont-ils ? Quel est le volume de leurs publications ? Quels sont les Hashtags utilisés ? Les comptes à suivre… Nous vous proposons donc une nouvelle infographie sur ce thème.

Vous êtes CGP, une société de gestion, un institutionnel ou une banque privée et vous souhaitez développer votre présence sur les réseaux sociaux ? Contactez nous !

Les CGPI sur Twitter V2

Recevoir notre newsletter